CFAフランの制度とUEMOA諸国の経済成長 Le systeme du Franc CFA et les croissances economiques des pays de l'UEMOA

この論文にアクセスする

この論文をさがす

抄録

Sur le continent Africain, il existe deux monnaies communes à 13 pays dont 12 étaient les anciennes colonies de la France. Il s'agit du Franc CFA (le Franc Communauté Financière Africaine quant en l'Afrique de l'Ouest et le Franc Coopération Financière en Afrique Centrale) qui est lié au Franc Français par la parité fixe. Ces deux zones ayant les monnaies patrimoniales ont progressivement envisagé le libre èchange et la libre circulation des facteurs des productions dans ces zones intérieures.<br>La possession d'une monnaie unique au sein des pays ayant des décalages conjoncturels est favorable à certain pays et défavorable à d'autres. D'un côté, elle leur permet de diminuer les coûts de transaction dans la zone intérieure et de faire avancer l'intégration régionale; d'un autre côté, elle leur empêche d'intervenir individuellement sur leur politique monétaire. En plus, il est douteux que cette union monétaire remplirait les conditions de la théorie des zones monétaires optimales.<br>La monnaie du Franc CFA avait tendance à être surévaluée à cause de la politique du Franc fort depuis l'année 1985 ce qui était très éloignée de la situation des pays africains. La Banque Mondiale et le FMI insistaient sur une dévaluation du Franc CFA par rapport au Franc français comme une condition des programmes d'ajustement structurel et la France a osé le dévaluer en dépit de ses inquiétudes. Etant donné que seulement deux ans et demi se sont écoulés depuis la dévaluation du Franc CFA en 1994, ce travail montre les effets observés à court et moyen terme de la dévaluation dans les pays de l'UEMOA. Il est à noter que cette dévaluation a donné l'occasion de réviser fondamentalement le système de la zone Franc qui fut construct pendant l'époque coloniale par la France et aussi la relation paternaliste entre les pays africains et la France.<br>Suite à l'indépendance, les pays de ce continent noir auraient eu intérêt à s'intégrer régionalement par stratégie économique visant un développement puissant comme la OUA. L'autre intégration régionale de l'Afrique de l'Ouest comportant les pays africains non seulement francophones mais aussi anglophones, CEDEAO, envisage d'avoir la monnaie unique avant l'an 2000; quant à l'OUA, un marché commun dans toute l'Afrique avant l'année 2025. Mais, it existe certaines inquiètudes pour l'intégration économique parmi les pays en voie de développement.

収録刊行物

  • アフリカ研究

    アフリカ研究 50, 29-51, 1997

    学術雑誌目次速報データベース由来

各種コード

  • NII論文ID(NAID)
    110000105609
  • NII書誌ID(NCID)
    AN0001203X
  • 本文言語コード
    JPN
  • ISSN
    00654140
  • NDL 記事登録ID
    4234401
  • NDL 雑誌分類
    ZG77(歴史・地理--アジア・アフリカ--アフリカ)
  • NDL 請求記号
    Z8-35
  • データ提供元
    NDL  NII-ELS  J-STAGE 
ページトップへ