J=S・シャルダンの静物画におけるエスキースの影響 L'influence de l'esquisse sur les natures mortes de J.-S. Chardin

この論文にアクセスする

この論文をさがす

抄録

Les natures mortes de Jean-Simeon Chardin (1699-1779) etaient tres admirees au Salon, a la fois pour la facilite de leur execution et pour le refus des details. Et ce alors meme que, jusqu'a cette epoque, presque tous les peintres de natures mortes representaient tous les details de motifs avec le plus grand soin. Le but du present essai est d'eclairer l'influence de l'esquisse, de la premiere pensee du tableau, sur l'execution si particuliere des natures mortes de Chardin. Au XVIIIe siecle un nombre croissant d'amateurs et de connaisseurs entourant Chardin, comme Denis Diderot, admiraient les peintures de genres classees au bas de la hierarchie des genres, et parmi elles les natures mortes de Chardin. En outre, ils les estimaient davantage pour l'execution que pour la valeur des motifs peints. L'analyse d'exemples precis permet de degager des ressemblances entre l'execution des natures mortes par Chardin et celle des esquisses que de plus en plus de contemporains admiraient. Jusqu'a l'epoque ou il commenca a presenter ses natures mortes au Salon, Chardin put prendre conscience de l'importance de l'esquisse, parce qu'il en executai beaucoup, en collectionnait et en parlait meme au Salon.

収録刊行物

  • 美学

    美学 59(1), 113-126, 2008

    美学会

各種コード

  • NII論文ID(NAID)
    110007160523
  • NII書誌ID(NCID)
    AN0020658X
  • 本文言語コード
    JPN
  • ISSN
    0520-0962
  • NDL 記事登録ID
    9587130
  • NDL 雑誌分類
    ZK1(芸術)
  • NDL 請求記号
    Z11-34
  • データ提供元
    NDL  NII-ELS  J-STAGE 
ページトップへ