19世紀の人魚の流行とマラルメの人魚

この論文にアクセスする

この論文をさがす

抄録

En Europe au dix-neuvième siècle, la sirène était le motif préféré dans les oeuvres littéraires et aussi dans les oeuvres d'art. Nous pouvons indiquer leurs deux sources : le mythe grec et les légendes racontées dans les différents pays sur le mariage entre un homme et une sirène. Dans la première, les sirènes chantent et charment les marins jusqu'à ce qu'ils se noient au fond de la mer. En apparaissant au bout du monde humain, elles symbolisent la beauté irréelle et le charme irrésistible. Dans la deuxième, les sirènes servent d'intermédiaire entre le monde humain et le monde surnaturel par le mariage. Par comparaison avec ces sirènes, celle de Mallarmé ne joue pas le rôle de l'objet aimé ; elle apparaît un seul instant et disparaît. Mais comme la sibylle, cette créature irréelle transforme l'espace réel en dimension imaginaire.

収録刊行物

  • 言語文化研究

    言語文化研究 (42), 127-145, 2016

    大阪大学大学院言語文化研究科

各種コード

  • NII論文ID(NAID)
    120005750545
  • NII書誌ID(NCID)
    AN00077727
  • 本文言語コード
    JPN
  • 資料種別
    Departmental Bulletin Paper
  • 雑誌種別
    大学紀要
  • ISSN
    0387-4478
  • NDL 記事登録ID
    027683057
  • NDL 請求記号
    Z12-361
  • データ提供元
    NDL  IR 
ページトップへ