Images du féminin dans les utopies françaises classiques

書誌事項

Images du féminin dans les utopies françaises classiques

Marie-Françoise Bosquet

(SVEC, 2007:01)

Voltaire Foundation, 2007

大学図書館所蔵 件 / 15

この図書・雑誌をさがす

注記

Includes bibliographical references (p. 437-448) and index

内容説明・目次

内容説明

Cette etude s'inscrit dans un courant de pensee tres actuel: la recherche d'un nouvel equilibre entre hommes et femmes provoque toute une efflorescence d'ouvrages et d'articles sur la question feminine, renouvelant en quelque sorte la 'Querelle des femmes'. Les dix-septieme et dix-huitieme siecles ont ete, depuis l'essor de la preciosite jusqu'a la Revolution, un moment d'intense reflexion sur la feminite. Cette enquete permet de mieux saisir les enjeux du debat contemporain: elle ne constitue pas un travail litteraire tourne vers le passe, mais surtout un travail qui est conscience accrue du present. Susceptible d'interesser tous ceux qui travaillent sur l'ecriture feminine, l'ouvrage s'interroge sur le statut de la femme dans la litterature utopique francaise de 1675 a 1795. Car l'existence meme de la femme est problematique en terre utopique: alors qu'on aurait pu penser que l'equilibre du classicisme conjugue a l'elan des Lumieres eut permis a la litterature utopique d'inventer une place progressiste a la femme dans une societe donnee, le feminin demeure le 'sexe second' - mere ou amante - selon l'expression de Retif de La Bretonne, voire disparait en tant que personne, absorbe par le masculin des etres androgynes crees par Foigny ou Casanova. Seules les marges de l'utopie narrative classique avec Sade et sa societe de bohemiens, ou l'utopie 'experimentale' de Du Laurens, Imirce ou la Fille de la nature, parviennent a effacer la part d'ombre qui recouvre la feminite. Un statut plus lumineux lui est alors offert, qui tend a abolir le conflit, constant en utopie, entre liberte individuelle ou recherche personnelle du bonheur, et gestion rationnelle et collective d'une societe. De ce fait, la feminite s'elabore en critique du systeme utopique dont elle indique le degre d'instabilite: l'etude des mythes qui sous-tendent l'imaginaire utopique est particulierement revelatrice de ce processus. L'enquete s'appuie prioritairement sur les utopies narratives de Foigny, Fenelon, Prevost, Rousseau, Casanova et Sade, theatrales de Marivaux, programmatiques de Retif et 'experimentale' de Du Laurens. Mais ce corpus implique des comparaisons avec d'autres utopies, comme celles de Veiras, de Diderot, ce qui fait du present ouvrage la premiere etude d'ensemble sur la femme dans les utopies francaises des dix-septieme et dix-huitieme siecles.

目次

Remerciements et avertissement Introduction generale I. La femme utopique existe-t-elle? Introduction 1. Femme utopique et femme romanesque 2. Du traite a l'utopie: specificite de la feminite 3. Utopie et theatralite: une specificite de la feminite dans La Colonie de Marivaux Conclusion II. Une fonction necessaire, 'eutopique', celle de mere Introduction 4. Maternite et experimentation imaginaire dans Imirce ou la Fille de la nature 5. Maternite et utopie: etre mere a Clarens 6. Retif de La Bretonne ou l'hypertrophie de la fonction maternelle 7. Sade ou le refus de la maternite 8. Le cas de l'hermaphrodisme: Foigny et Casanova Conclusion III. L'amante: tendance 'dystopique' de cette image Introduction 9. La passion, ennemi de l'utopie: l'episode rochellois de Cleveland 10. A la recherche du moindre risque 'dystopique' 11. Le desir et l'amour face a l'organisation utopique 12. L'hermaphrodisme ou la suppression du risque 'dystopique' de l'amour Conclusion Conclusion generale Bibliographie Index

「Nielsen BookData」 より

関連文献: 1件中  1-1を表示

  • SVEC

    Voltaire Foundation

    所蔵館1館

詳細情報

ページトップへ